.
ACCUEIL CONTENUS
fr
en
br
es
sk
www.connaissance-spirituelle.spiritual-knowledge.net
LIENS CONTACT
Add Bookmark
RSS


















CONNAISSANCE: HISTOIRES 

Influence


Influence

L'homme pense souvent qu'une influence sur son entourage se limite à la présentation d'une opinion qu'il impose souvent aux autres; et si les autres ne sont pas cent pour cent d'accord avec lui, il est prêt à se disputer et à défendre sa « vérité ». En même temps cependant, il néglige complètement le fait qu'avec de telles actions, il ne fait que multiplier la colère et la haine, et qu'il exerce en fait une influence contraire à celle dont il avait initialement l'intention d'exercer...

Une fois, j'ai voulu copier certains documents. Je suis venu au guichet, mais la dame à l'intérieur ne m'a pas remarqué, elle était trop occupée par le copiage d'une commande apparemment plus grande. Je n'était pas pressé, et donc j'attendais. Après quelques moments, la dame s'est tournée, et quand elle m'a aperçu, elle a hurlé après moi : « Pourquoi vous ne dites rien ? Je ne vous ai pas vu ! Je n'ai pas d'yeux dans le dos ! » Tout à coup j'ai senti un déluge de vibrations lourdes, et j'ai presque ouvert ma bouche pour que je réagisse de la même façon, mais... je n'ai pas pu. Quelque chose en moi m'a arrêté : « Je ne veux pas faire cela. » La dame avait probablement eu un client avant moi. Il avait été en colère et décidé de s'en décharger sur elle peut-être de la même façon que quelqu'un d'autre sur lui, et je n'ai pas vraiment désiré être la victime suivante.

J'ai souri et je lui ai dit : « J'ai du temps. Finissez tranquillement ce que vous avez commencé, j'attendrai. » Les traits de son visage se sont adoucis, et elle m'a dit d'un ton déjà plus gentil: « Vous attendriez trop longtemps ici. J'en ai encore beaucoup. » J'ai souri de nouveau, et elle a ajouté encore plus gentiment : « Alors, montrez-moi ce que vous avez. » « Vous êtes gentille. Ce ne sont que deux pages. » « Vous savez, j'en ai beaucoup maintenant... et les enfants sont malades à la maison, le mari... » Et la dame m'a parlé avec confiance qui, tout-à-coup, venait de naître entre nous, et avec chaque mot prononcé qui a suivi, elle semblait se libérer d'un fardeau, et l'énergie sombre autour d'elle s'est purifiée. J'écoutais sans réagir. J'ai vécu intensément, à l'intérieur de moi, tout ce qu'elle a dit. Comme si tout cela m'avait concerné directement. Mais je n'y ai pas pensé, je ne l'ai ni évalué ni vécu émotionnellement.

Lorsque nous nous sommes dit au revoir, la dame rayonnait de bonheur et avait un beau sourire sur son visage. Elle l'a sûrement mis sur les visages des clients suivants...


Facebook
Twitter
LinkedIn
MySpace


Up Contents Home
depuis 1.1.2007 3705025 visiteurs