.
ACCUEIL CONTENUS
fr
en
br
es
sk
www.connaissance-spirituelle.spiritual-knowledge.net
LIENS CONTACT
Add Bookmark
RSS


















ARTICLES: BIBLE 

Le rassasiement miraculeux


Le rassasiement miraculeux

Le soir, les disciples sont venus auprès de Jésus. Ils lui ont dit: « La région est déserte et le temps a déjà avancé; renvoie les foules pour qu'elles aillent s'acheter de la nourriture dans les villages. » Mais Jésus leur a répondu: « Il ne faut pas qu'elles partent, rassasiez-les vous mêmes. » Et ils lui ont dit: « Nous n'avons que cinq actes d'amour et deux mots. » C'est là qu'Il a ordonné aux foules de s'asseoir dans l'herbe. Il a pris les cinq actes et quelques mots, levé les yeux au ciel, dit du bien, et partagé de l'amour avec les autres. Il en a donné aux disciples et les disciples en ont donné aux foules. Ils se sont tous rassasiés, et même il en est resté pour les actes et les mots de douze générations. Cependant, ceux qui se sont rassasiés, c'étaient environ cinq mille hommes à part des femmes et des enfants.

C'est comme ça. Plus on donne de l'amour plus on en a. Et plus l'homme en donne plus il lui en reste. Après tout, l'homme ne vit pas seulement de pain mais de chaque Mot qui vient de Dieu. Ou pensez-vous que la nourriture spirituelle ne peut nourrir personne?

Peut-être l'avez vous vécu vous-même et vous l'avez seulement oublié... Essayez de vous souvenir du moment où vous étiez heureux – vraiment heureux. Avez-vous pensé à la nourriture à ce moment-là? Peut-être plus tard, quand la vague du bonheur s'est écoulée... mais qui penserait à la nourriture quand son cœur est rempli? Alors, l'homme peut-il être rassasié autrement que par la nourriture physique?

Même lorsque l'homme vit une tristesse profonde ou une douleur, il vit aussi intensément par son esprit et ne ressent pas le besoin de nourriture physique. Beaucoup d'entre vous ont certainement vécu les jours où ils étaient tellement tourmentés qu'ils n'ont pas pu manger. Mais revenons à la parabole du rassasiement miraculeux qui est, hélas, souvent comprise uniquement comme une action physique.

Essayez d'imaginer que vous êtes dans les temps anciens parmi les gens qui ont été dans la présence du Fils de Dieu. Tout le monde autour de vous brille, rempli de la Force de Dieu. Le Mot flottant dans l'air ouvre leur cœurs. Ils reconnaissent la Vérité. Que c'est fort lorsque tout à coup l'homme sent la grande force de l'esprit que le Créateur a placée dans l'homme... Entre les disciples qui créent les murailles impénétrables autour de leur Maître, est Jésus, plein de joie. Après tout, les gens ne mangeaient pas à seule fin qu'ils puissent écouter la Parole de Dieu. Il regarde avec amour les grandes foules et une forte source de l'Amour inépuisable coule de son cœur. « Ces gens ne sont pas comme les pharisiens qui seulement réfléchissaient sur les mots et ne les ont pas faits entrer dans leur cœurs. C'est un peuple qui entend ma voix... »

Pouvez-vous imaginer cet immense bonheur qui y a dû être et se répandre entre les gens? Qui aurait pensé à la nourriture à ce moment-là? Les gens ont été rassasiés de la nourriture spirituelle que Jésus leur a offert. Ils ont été remplis de l'amour et tellement heureux que lorsqu'ils ont ensuite dit qu'ils avaient eu faim et que Jésus les avait rassasiés, ils ont dit la vérité. Enfin quelqu'un leur a non pas seulement dit mais aussi fait sentir qui ils sont, en vérité, au fond de leur âme.

Plus tard, les gens qui rédigeaient les évangiles et des autres qui, bien plus tard, composaient la Bible, ne pouvaient pas évidemment croire que l'amour lui-même pouvait assouvir la faim et rassasier autant de gens. Peut-être n'ont-ils pas pu comprendre ce que Jésus donnait aux disciples et ce que les disciples donnaient aux gens, et ainsi ont-ils pris les mots des apôtres comme étant: ils n'ont que cinq poissons et deux pains. Peut-être était-il plus facile de croire à la multiplication miraculeuse de la nourriture qu'au miracle de l'Amour. Et les rumeurs de miracle se propageaient plus facilement que le message de l'Amour – après tout, qui croirait que l'amour peut rassasier? Et même après de longues années, quand les gens rédigeaient ce dont ils se souvenaient de Jésus, ou après trois siècles où la première Bible était rédigée...

Jésus était le Fils de Dieu, et il faut comprendre que sur ceux qui ont été capables de lui ouvrir leur cœur, cela avait des effets très forts. Il se propageait des rumeurs de lui qui l'ont dépassé. Tout le monde voulait savoir plus et encore plus en parler. Il s'ajoutait très facilement quelque chose ça et là aux récits qui ont été d'abord véritables. Comme cela les récits des événements complètement différents de ceux qui se sont vraiment passés, prennent naissance. Même aujourd'hui lorsque l'homme parle à quelqu'un d'un moustique dans son jardin, les gens parlent bientôt d'un éléphant ayant piétiné sa récolte.

Beaucoup d'écrivains des évangiles n'ont jamais vu Jésus, et ils n'ont écrit que ce qu'ils ont entendu des gens. Peut-être est-ce la raison pour laquelle de nombreux évangiles ont été supprimés, parce qu'ils contenaient beaucoup trop d'histoires incroyables qui n'auraient jamais pu se passer.

Nous vivons sous les lois naturelles qui sont soumises aux lois de Dieu. Pensez-vous que juste Jésus transgresserait les lois de son Père? Il ne faut pas changer ou transgresser ce qui est parfait – car dans la perfection que Dieu a placée dans les lois, tout est bon et utile tel qu'il est. Dieu n'est pas grand parce qu'il fait ce qu'il veut, mais parce qu'il a crée ses lois éternelles et invariables sous lesquelles tout fonctionne parfaitement dans les plus petits détails, selon sa Volonté.

Rien de ce que Jésus a fait n'a transgressé les lois naturelles. Par exemple, ressusciter un mort pour un certain temps, à condition que l'esprit ne soit pas complètement détaché du corps, est possible. Après tout, les cas de résurection d'un mort se passent même à notre époque. Le pardon des péchés et la guérison sont aussi possibles si l'homme a changé au fond, ainsi que de nombreuses autres choses que Jésus a faites et que par une connaissance imparfaite des lois naturelles, nous considérons comme des miracles. Mais aucune d'elles n'a transgressé les lois naturelles.

Que pensez-vous, Jésus serait-Il content si dans notre vie nous apprenions à multiplier l'amour et étions heureux? Ou voulait-Il nous montrer qu'on peut confortablement et sans travail multiplier la nourriture pour qu'Il supporte déjà cette grande paresse de l'esprit humain?

L'amour est l'essence et la base de tout dans la Création divine, et nous vivons ici sur Terre dans la souffrance pour cette seule raison – nous ne savons pas donner de l'amour. Nous ne savons pas le partager et le multiplier. Que pensez-vous, Jésus voudrait-Il impressionner les gens par la multiplication de la nourriture, ou bien voudrait-Il montrer aux gens l'exemple de ce qu'ils manquent le plus et dont ils ont urgemment besoin afin de ne pas mourir spirituellement? Après tout, Jésus en tant que le Fils de Dieu faisait et enseignait aux gens seulement ce dont ils avaient besoin.

Vous admettez qu'aujourd'hui personne ne sait miraculeusement multiplier la nourriture et les disciples de Jésus ne le faisaient pas non plus. Savez-vous pourquoi? Parce que c'est tout simplement impossible. Pourquoi alors croire à ce que vous ne pouvez pas utiliser dans votre vie, alors qu'en même temps vous échappe ce qui est le plus important ? En revanche, vous connaissez la puissance du sourire, de l'aide amicale ou du mot gentil, et vous pouvez remarquer comment miraculeusement cette puissance multiplie l'amour. Vous pouviez sentir la chaleur au cœur qui vous causait tant de bonheur. Pourquoi alors la foi aveugle en la multiplication de la nourriture physique, lorsque vous pouvez croire à la multiplication de l'amour de sorte que l'amour pénètre dans chaque moment de votre vie? Après tout, l'amour ne doit pas être seulement le sujet du discours religieux mais la base de notre vie réelle.


Facebook
Twitter
LinkedIn
MySpace


Up Contents Home
depuis 1.1.2007 3503631 visiteurs