.
ACCUEIL CONTENUS
fr
en
br
es
sk
www.connaissance-spirituelle.spiritual-knowledge.net
LIENS CONTACT
Add Bookmark
RSS


















ARTICLES: CONNAISSANCE 

Les Dix Commandements de Dieu


Les Dix Commandements de Dieu

Les Dix Commandements de Dieu sont une aide et une orientation fiable pour la vie de l'être humain qui veut vivre en harmonie avec les Lois Divines. En effet, si ces Dix Conseils n'étaient pas importants, Dieu donnerait à l'humanité d'autres conseils (par exemple comment faire des courses dans un hypermarché, ou comment s'assurer avantageusement). Par la violation des Dix Commandements de Dieu, l'homme se détourne de la source de Vie, ce qui conduit progressivement à la mort spirituelle. Alors, il n'est pas de mise d'ignorer ces Conseils de Dieu dont les interprétations sont souvent déformées et superficielles.


1. Je suis le Seigneur, ton Dieu! Tu ne dois pas avoir d’autres dieux que Moi! Il est certain que sous d'autres dieux on ne comprend pas seulement des figurines en bois représentant des divinités étrangères, mais les idoles bien réelles de notre vie quotidienne – biens, carrière, bien-être, famille, pouvoir, argent et d'autres affaires que l'homme a tendance à mettre au-dessus de son Dieu. Il perd ensuite facilement le contrôle d'elles et elles l'asservissent complètement. Le respect du Premier Commandement protège l'homme contre cette servitude.

2. Tu ne dois pas utiliser en vain le Nom du Seigneur, ton Dieu! L'homme qui a oublié son Dieu, auteur et mainteneur de tout vif, a certainement oublié ses origines spirituelles. Lorsqu'il utilise le nom de Dieu comme un juron ou une expression commune, sans respect et amour, ou bien il fait des injustices à son nom, il peut prendre conscience, grâce au Deuxième Commandement, qu'il a manqué le plus important dans sa vie et qu'il marche en direction opposée. Lorsqu'on rabaisse le nom, on rabaisse tout aussi le porteur de ce nom!

3. Tu dois sanctifier le jour du Seigneur! Le Troisième Commandement conseille à l'homme de consacrer au moins le septième jour à la vie spirituelle en laissant les affaires terrestres de côté. Après tout, si le corps meurt sans nourriture, comment l'esprit finira-t-il sans nourriture spirituelle? Le septième jour permet également de faire le bilan de la semaine et d'en tirer des leçons, car on oublie facilement les événements antérieurs.

4. Tu dois honorer père et mère! Le Commandement encourage les gens à respecter le statut de la paternité et de la maternité. Ce n'est que lorsque le père et la mère prennent leur mission éducatrice au sérieux et avec responsabilité que l'éducation peut apporter la bénédiction. Dans ce cas-là, les enfants les respectent naturellement, en sentant la grandeur de leur esprit. Malheureusement, de nombreux parents violent ce Commandement ; ils privent donc leurs enfants de valeurs intérieures qui devaient être pour eux un support indispensable dans toute leur vie. Par conséquent, le respect de leurs enfants ne leurs appartient pas à juste titre.

5. Tu ne dois pas tuer! Le mot « tuer » ne signifie pas seulement « ôter la vie », mais aussi « affaiblir physiquement et moralement », « détruire », « anéantir ». L'homme ne doit pas ni tuer, ni supporter cette action, ni abattre moralement les autres – ce qui cause souvent un dommage beaucoup plus grand. Les parents ne doivent pas abattre les dispositions naturelles de leurs enfants seulement parce qu'elles ne sont pas conformes à leurs souhaits; ni les amours ou amitiés de leurs enfants par calcul mesquin. Les enfants eux aussi ne doivent pas blesser l'amour avec lequel leurs parents ont crée les conditions agréables pour leur développement, en n'exploitant pas les possibilités qu'ils ont demandées à leurs parents.

6. Tu ne dois pas briser un mariage! L'amour pur entre deux personnes doit être sacré pour tout le monde. Malheur à l'homme qui provoquera l'interruption de l'harmonie d'un tel mariage – soit par désir impur que les fantasmes malsains rend de plus en plus fort, soit par calculs rationnels des parents poursuivant leurs propres objectifs, soit pour d'autres raisons. Mais si, dans le mariage, l'amour est absent et aucune harmonie n'y règne, alors il n'y a rien à briser. Alors, ce Commandement d'ailleurs établit le véritable caractère du mariage digne de ce nom.

7. Tu ne dois pas voler! La propriété du prochain inclut, à part des choses matérielles, sa renommée, sa réputation publique, ses pensées et la confiance dont il jouit auprès des autres. Si une personne s'approprie quelque chose de sa possession immatérielle ou lui vole la confiance dont il jouit en diffusant des informations concernant sa situation privée, cette personne viole ce Commandement même plus gravement que dans le cas de la possession matérielle.

8. Tu ne dois pas porter de faux témoignage contre ton prochain! Puisque les gens manquent le haut but de leur vie, les calomnies sont devenues une habitude populaire des gens n'ayant rien à se dire qui ait de la valeur. Cependant, on règle plus facilement une attaque physique qu'une attaque contre l'esprit, qui souffre ensuite de la démolition de sa réputation. La violation de ce Commandement enchaîne le calomniateur tout en ne lui accordant pas de temps pour sa propre ascension.

9. Ne convoite pas la femme de ton prochain! Ce Commandement est dirigé contre les instincts physiques cultivés de manière animale, excessive et malsaine. Pour celui qui n'arrive pas à garder ses pensées pures, il est recommandé d'éviter les occasions: ne pas acheter, ne pas regarder, ne pas rechercher – des magazines, des films et d'autres choses stimulant l'instinct physique-animal, car l'instinct ne se réveille que par la pensée.

10. Tu ne dois pas convoiter la maison de ton prochain, ni sa ferme, ni son bétail, ni rien de ce qui est à lui! L'envie est une source de beaucoup de mal, de malhonnêteté et de calculs. Son fruit est la convoitise interdite qui est devenue le motif de nombreuses actions humaines menant au tumulte, à l'accumulation sans scrupules au détriment des autres, de la nature, de la santé... mais surtout au détriment de nous-même en ne laissant pas de temps pour le but même de notre vie sur Terre.


Facebook
Twitter
LinkedIn
MySpace


Up Contents Home
depuis 1.1.2007 3503631 visiteurs